Dieux, Amy n’est pas morte !

19032013

Amy est de retour,

Je sais qu’on va associer ça au fait que je sois Pro-Ana (ce qui en soit n’est pas faux, sauf que Pro-Ana est la conséquence, pas la cause), mais je sors en ce moment d’une dépression. Ça a duré 5 mois, plus ou moins, cinq mois durant lesquels je suis restée prostrée, cinq mois durant lesquels j’ai, bien sur, mangé comme un porc.
Aussi étrange que ça puisse paraître, je ne regrette pas. Je culpabilise, certes, mais après tout, je ne peux m’en prendre qu’à moi même.
Au final, je  pèse 66,5 kilos, plus grosse que jamais, et plus motivée que jamais.

Bon, c’était un petit post récapitulatif, et explicatif, au final, je n’ai pas grand chose d’autre à dire, si ce n’est que je reprends sérieusement -du moins je l’espère- mon blog et Pro-Ana en général, aujourd’hui. D’ailleurs mon corps a totalement perdu l’habitude, après 5 mois de baffrage intensif, et j’ai énormément de mal, je n’ai pas mangé depuis ce matin seulement, et j’ai déjà la tête qui tourne… Allez, quelques images motivantes !

 

Dieux, Amy n'est pas morte ! dans Journal de Bord tumblr_mjvao6Tn7K1qgqfzao1_500tumblr_mi9ctlgVB91qdoxp5o1_500 amy dans Journal de Bordtumblr_mjmftrNrgp1rijvpqo1_500 anatumblr_mdhufk8fjb1rqbp7mo1_1280 anorexietumblr_lznsqouunw1qftuozo1_500 boulimietumblr_mc9c2bkI9P1rz4i6fo1_1280 nourrituretumblr_mj301m8OjU1s0t70to1_500 Pro ana

- Amy




24082012

 dans Thinspiration Batman-300x190Legs-300x240 Thinspiration dans Thinspiration37-300x225 thinspo

Sweat-222x300The-voices.1-300x200Short-300x200

grey-shirt1-225x300

i-never-knew-300x264




Vendredi 24 août 2012 ou Fruit Powa.

24082012

De retour chez moi après un séjour à Center parcs (une agréable semaine sans rien à faire, rien du tout.), je me jette sur mon ordi pour me motiver avec des sites Pro-ana, mais trop tard, après avoir perdu 3 kilos en quelques jours, juste avant mon départ, je me rends compte que j’ai tout repris, il ne reste que deux semaines avant la rentée, et je désespère un peu.
Perdre tous les repères que j’avais chez moi fût une vraie catastrophe. Mais je suis forte, je le sais, je suis de plus en plus résistante, il ne me reste plus qu’à me reprendre et à assouvir ma passion pour les végétaux. Pastèques et fraises en ce moment. Je viens de découvrir une recette de navets caramélisés qui a l’air pas mal. Il y a du beurre et du sucre, mais en très petites quantités, et je suis toujours partie du principe que si on ne se fait pas plaisir, il est impossible de ne pas craquer. Ça a plutôt bien marché pour le moment, jusqu’à ce que je parte, du moins.

Je deviens peu à peu accro à la caféine, à m’en rendre malade d’ailleurs, j’ai appris que boire cinq cafés en moins d’une heure, ça peut avoir des répercussions  néfastes sur mon organisme, mais ce n’est pas grave, je  préfère avaler dix cafés et  être malade  plutôt que d’avoir une crise.
D’ailleurs, mes crises sont de mon en moins fortes, juste avant de partir, après 3 dures journées de régime intensif, j’ai craqué et j’ai avalé une salade de fruits : 5 fraises, une  nectarine, un jus d’orange deux dattes et une cuillère de sucre. J’étais totalement affolée après coup, j’ai eu tellement peur de prendre du poids que j’en ai pleuré. Finalement, le lendemain, j’avais perdu 500g. Bizarrement, je trouve ce changement plutôt positif, après tout, ça ne peut que m’aider.

 

- Amy.




Vendredi 10 août 2012

10082012

Le grand retour d’Amy sur son blog !

Plus sérieusement, je me décide enfin à réécrire, j’ai pas mal de choses à dire, mais en définitive, comme toujours, je vais finir par abréger et écrire un article totalement éloigné de ce que j’avais imaginé à l’origine.

Je pense supprimer quelques posts de ce blog, je me rends compte que moi et ma mentalité, on a énormément changé en deux mois.

Ces dix jours aux camping se sont finalement passés comme prévu : dormir très peu, fumer beaucoup, défoncée à longueur de temps, ça ne m’a absolument pas empêchée de me désespérer égoïstement sur mon sort pitoyable. Evidemment, j’ai mangé à longueur de temps comme un porc, et à ma grande surprise, en rentrant… J’avais perdu du poids ! 500g, c’est peu, en dix jours, je devrais pouvoir perdre au moins 3 kilos, mais vu comme j’ai mangé, j’avoue que ça a été pour moi un énorme soulagement. Ma kinéthérapeuthe crie haut et fort que c’est parce que j’ai arreté de stresser pour la nourriture. Je la crois, je ne vois, de toute manière aucune autre explication.

Depuis mon retour, je mange très mal et beaucoup, je stagne à 63,5 kilos environ, parfois un peu plus, parfois un peu moins. J’ai réussi à descendre à 60,4 et évidemment, j’ai tout repris très vite. Je suis dans l’incapacité totale de me maîtriser lorsque que je suis en vacances. Habituellement, je sors de chez moi pour résister, mais ici, dans la rase campagne, il est absolument impossible de s’échapper, d’autant plus que mon père a l’air d’avoir une sainte horreur des produits sains, il n’y a absolument aucun légume chez lui, à la limite, on peu combler nos besoins en vitamines grâce à la sauce tomate sur les pizzas. C’est assez génial.

Heureusement, écrire ici m’aide énormément, je vais essayer de résister dès demain, je me suis fixé l’objectif de minimum 300g en moins chaque jour, je sais que j’en suis capable, ça va être dur, mais j’en suis capable.

Enfin, dernièrement, j’ai eu la bonne surprise, en ouvrant ma boite mail de voir que deux lectrices m’ont envoyé chacune un joli message, ça m’a fait incroyablement plaisir de voir que je n’écris definitivemment pas dans le vide, je ne suis pas seule, et rien que ça, ça me motive énormément.

 

- Amy.

 




Mercredi 11 juillet 2012

11072012

Encore une fois, j’ai mis du temps à ré-écrire, je m’en excuse platement, surtout que j’ai quelques visiteurs, pas très nombreux, certes, mais qui sont bien là. D’ailleurs, ça m’a fait très plaisir de voir ça, ça m’aide vraiment de voir que je ne suis pas seule, même  si ce n’est qu’une impression… Enfin bon.

Ces jours ci, de moins en moins de crises, j’en ai eu une énorme il y a quelques jours, et une tout à l’heures, mais sinon, pas grand chose. Par contre, une énorme sensation de mal être, je déteste tout le monde, moi la première. Je hais les autres, qui m’énervent profondément, ma mère qui ne comprend rien, mon putain d’inconscient qui m’empêche d’avancer et de me battre, ce con qui me dit que ça ira mieux en mangeant. Pourquoi ne comprend-il pas que non, manger ne m’aidera pas ? Je hais mon corps, je le déteste, ce n’est d’ailleurs pas étonnant que j’aie de telles tendances auto-destructrices. Je hais ce corps qui n’est pas ce que je veux qu’il soit et qui, j’ai l’impression, ne le sera jamais.

La seule personne que je ne hais pas, c’est A., mon amie, elle est toujours là pour moi, et surtout, elle me comprend, elle sait ce que je vis pour elle même l’avoir vécu, sincèrement, je vous souhaite à tous de trouver quelqu’un qui sera pour vous ce qu’elle est pour moi. Une petite soeur, parfois, une grande soeur, une vraie amie, une  âme soeur… Partir 10 jours en vacances avec elle, camping, 10 jours pendant lesquels je vais pouvoir oublier tout ça, tout ce que je hais, même mon corps, même moi, je vais pouvoir l’oublier, parce qu’avec elle, je me sens bien, je me sens moi même. 10 jours lors desquels je serais sans doute perpétuellement défoncée, mais ça me fera du bien.

La drogue, la scarification, certain prennent ça pour un appel au secours, moi j’appelle ça une façon de me délivrer, j’ai quelque chose en moi qui me hurle que je veux changer. Je veux m’aimer, enfin.

 

Mercredi 11 juillet 2012 dans Journal de Bord tumblr_m3raa0XJX41r213ywo1_500

 

-Amy







Diane Job |
Abendmode, Brautkleider 201... |
Création Hager Tarifa |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Testandbeauty
| Le Blog Mode Tendance De Ma...
| Couturedor